Témoignages

Alexandre Vachon

Je me nomme Alexandre Vachon et j’ai 37 ans.

En 2005, après une grosse journée de travail, j’ai décidé d’aller retrouver un ami à Baie-Comeau. Sur le trajet du retour, je me suis endormi au volant et
j’ai eu un grave accident d’automobile. J’ai alors subi un traumatisme craniocérébral (TCC). Lorsque je me suis réveillé, je me croyais toujours sur la Côte-Nord,
alors qu’en fait, j’étais hospitalisé à Québec à l’Hôpital de l’Enfant-Jésus.

J’ai suivi mon parcours de réadaptation au Centre François-Charron. Les médecins m’ont dit que je ne marcherais probablement plus jamais. J’étais bien déterminé
à leur prouver le contraire. Après un an et demi d’effort, j’ai réussi à atteindre mon objectif. Progressivement, j’ai retrouvé l’usage de mes jambes.
Aujourd’hui, malgré mes trous de mémoire et ma difficulté à maintenir mon attention, je peux dire que je me suis bien rétabli de mon traumatisme crânien.

Au quotidien, je travaille sur la maison afin d’aider ma famille. J’aime prendre soin de ma santé en m’entraînant et en faisant du vélo.
Tous les dimanches, j’assiste à la messe de mon village. Je participe aux activités offertes par le Comité nord-côtier des accidentés de la route.
Je tiens à les remercier pour le support qu’ils m’apportent. Je suis également propriétaire d’une maison mobile.

Il m’a fallu beaucoup de temps, mais maintenant, je peux affirmer que j’ai accepté la réalité de mon traumatisme crânien.
Je crois que peu importe les difficultés, la vie doit poursuivre son cours.

-Alexandre Vachon